Partners

Sol

Le sol est le support de la vie terrestre. Il résulte de la transformation de la couche superficielle de la roche-mère, la croûte terrestre, dégradée et enrichie en apports organiques par les processus vivants. Hors des milieux marins et aquatiques d’eau douce, il est ainsi à la fois le support et le produit du vivant. Le sol est une interface entre biosphère et lithosphère. La partie du sol spécialement riche en matière organique se nomme l’humus.

On différencie le sol de la croûte terrestre par la présence significative de vie. Le sol est aussi un des puits de carbone planétaires, mais semble perdre une partie de son carbone, de manière accélérée depuis au moins 20 ans. Il peut contenir et conserver des fossiles, des vestiges historiques et les traces d’anciennes activités humaines (voir archéologie) ou d’évènements climatiques2. Ces éléments influent à leur tour sur la composition floristique.

Le sol est vivant5 et est constitué de nombreuses structures spatiales emboîtées (horizons, rhizosphère, macro- et micro-agrégats, etc.). Cette dimension fractale autorise la coexistence de très nombreux organismes de tailles très diverses et fait du sol un réservoir unique de biodiversité microbienne, animale et végétale6. Il est nécessaire à la grande majorité des champignons, des bactéries, des plantes et de la faune.

L’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), a déclaré 2015 comme étant l’année internationale des sols, avec comme phrase clé « Des sols sains pour une vie saine ».
source: WIKIPEDIA

Op uw vraag sturen wij u een digtale kopie van dit hoofdstuk. Aanvragen kunt u indien via ons contactformulier

Pin It on Pinterest